Fenêtre en bois : astuces pour l’entretien


fenêtre en bois

Pour un design chaleureux et moderne, il n’y a pas mieux qu’une fenêtre en bois. C’est un matériau chic et robuste qui offre une convivialité sans égale et une touche de décoration très élégante. L’entretien du bois a évolué offrant un meilleur aspect et espérance de vie au bois. C’est ce que l’on va découvrir par la suite.

La peinture

La première étape consiste à peindre la fenêtre. Ce sera son apparence, c’est-à-dire sa décoration finale, mais aussi sa première protection. En effet, la peinture permet de couvrir de bois et de le protéger contre les agressions de l’environnement. Pour commencer, il est nécessaire de dégraisser le bois de la fenêtre en utilisant de l’ammoniac de 10 %. Il faut ensuite laisser complètement sécher le bois avant de mettre la peinture.

En plus, il est également nécessaire de poncer le bois dans le sens de la fibre avec des papiers verts. Ainsi, la protection va-t-elle s’adhérer encore plus. Cela est valable aussi bien pour un bois neuf qu’un bois ancien. D’ailleurs, il est conseillé de réparer les éventuelles fissures ou défaillances avant de repeindre la fenêtre. Un professionnel sera plus à même à réaliser ces travaux. De ce fait, on peut demander un devis fenêtre ou entrer en contact avec le spécialiste pour demander des conseils.

L’huile

L’huile est une bonne solution alternative pour protéger le bois de la fenêtre. Cependant, il est vivement recommandé de respecter les consignes concernant l’utilisation du produit. En effet, pour un résultat réussi, il faut appliquer deux couches d’huile. La première consistera à bien imbiber le bois. Pour ce faire, il faut diluer légèrement l’huile avec de l’eau pour être bien absorbée par le bois. Utiliser un pinceau ou un rouleau selon la surface à travailler.

Pour la seconde couche, il n’est plus nécessaire de diluer l’huile. La procédure est le même. Toutefois, il faut attendre que la première couche sèche complètement avant de pouvoir mettre la deuxième. Il va y avoir un peu de restes d’huiles à la surface qu’on va enlever avec un chiffon propre. Pour plus de tenues, asperger le tout avec une solution savonneuse tiède. Utiliser du savon liquide avec 40 volumes d’eau tiède. Terminer en essuyant le tout avec un chiffon propre et doux.

Le vernis et la laque

Les deux s’appliquent assez similairement. Néanmoins, la laque nécessite plus de procédures. Ceci dit, le respect des consignes est toujours vivement conseillé. De plus, toujours appliquer dans le sens de la nervure et attendre que la première couche sèche avant de procéder à la suivante.

Avec la laque, particulièrement, il faut compter 24 heures avant d’appliquer une autre couche. En plus, il faut poncer légèrement cette première couche pour encore plus d’adhésion. Pour ce faire, utiliser un pinceau à poil doux.

Dans les deux cas, il importe de rappeler qu’il est recommandé d’enlever les rubans de protection bien avant le séchage final. En effet, il ne faut pas attendre que la laque ou le vernis sèche pour les enlever. Pour le vernis, il est possible d’appliquer plus de deux couches.

+ Pas de commentaire

Ajoutez